Historique

 

Mon grand-père Lucien Montchovet, vint habiter à Pommard où il travaillait comme ouvrier vigneron.  Il y acheta quelques parcelles et quelques friches qu’il planta pour son propre compte. Aspirant à l’indépendance, il alla s’installer à Nantoux, le village voisin situé à 4 kilomètres. La famille Montchovet vivait alors des revenus de la vigne et de polyculture. En 1954, Lucien achète 96 ares de Beaune Coucherias 1° Cru. Aidé de Julien, son fils, il se lance dans la vente en bouteilles.

C’est le 1° Janvier 1960 que Julien exploite à mi-fruits une partie du domaine de son père dans des nouveaux locaux (Chateau de Nantoux).En 1970, à la retraite du père, il achète les vignes qu’il exploite avec l’aide de son épouse Geneviève. La superficie de l’exploitation est alors de 4,5 ha. La commercialisation directe à la cave dût se révéler un bon choix car elle n’arrêta pas de croître assurant un revenu régulier. La clientèle fût d’abord constituée de gens aisés, possédant une voiture leur permettant de se rendre à la propriété. Puis elle s’est peu à peu complètement démocratisée. Eric, qui dirige aujourd’hui le domaine, s’est installé en 1987, exploitant la majorité des vignes de son père d’abord en métayage puis en fermage. Cette année là, il agrandit son exploitation par la plantation de 1.1 ha de Bourgogne Aligoté dans un endroit où son père réussissait déjà très bien ce cépage. En 1990, il épouse Nathalie. Elle travaille avec lui à la vigne comme à la cave.

En 1993, il saisit l’opportunité d’acquérir une très belle parcelle de Monthelie 1° Cru, située non loin des Volnay Clos des Chênes. Enfin, tout récemment, il fus parmi les candidats retenus par la S.A.F.E.R ayant la possibilité d’acheter une parcelle d’un grand domaine. Il s’agit d’une parcelle de Puligny Montrachet village. Ce grand vin blanc venant à point pour compléter la carte des vins.


Notre Domaine

Eric et Nathalie travaillent tous deux à l’’exploitation, aidés de ses parents qui assurent l’accueil de la clientèle, le suivi du courrier et la préparation des commandes. Le travail en famille se fait dans la convivialité et dans un esprit d’authenticité.

La vigne

Les parcelles étant pour la plupart très pentues, la non-culture du sol est donc importante. Cette pratique, peu contraignante par ailleurs, limite l’érosion des sols viticoles très sensibles à ce véritable problème. Faisant partie d’un groupe de lutte agricole raisonnée, le domaine bénéficie des conseils d’un technicien de la Chambre d’Agriculture. Cela permet de traiter moins et mieux la vigne dans le but de respecter au mieux la nature et d’éviter l’usage excessif de produit chimique. La vendange est manuelle et dure entre 7 et 10 jours.

Le Vin 

La vinification est traditionnelle. Les cuvaisons durent entre 9 et 14 jours, avec 2 pigeages par jour. C’est une étape qui se fait généralement quelques semaines après la fin des vendanges pendants que les raisins rouges macèrent dans la cuve. Les blancs sont logés en cuves émail ou inox et en fûts neufs pour les vins plus prestigieux, comme le Puligny-Montrachet. Les rouges vont quant à eux vieillir en fûts. Les appellations Villages sont logées en partie en fûts neufs. Après un minimum de 1 an en cave, nos vins sont disponibles à la vente.

La vente se fait principalement à la cave avec les clients particuliers ou des groupes organisés. (Nous vous invitons d’ailleurs à nous rendre visite au domaine, Geneviève sera ravit de vous accueillir). Nous fournissons quelques foires aux vins, quelques restaurants, et nous commençons à travailler avec des pays étrangers comme le Japon.