Le Domaine

–  Nos Valeurs  –

Dans notre famille, la culture de la vigne et du vin est une tradition qui se perpétue de génération en génération. C’est donc avec passion et patience que nos pères ont su transmettre l’amour de la terre et leur savoir-faire. 

Nous avons beau être leurs propriétaires, ce sont nos vignes qui nous possèdent. Printemps, été, automne, hiver, les saisons rythment notre travail. Nous devons accompagner la pousse de la végétation pour lui permettre de nous fournir des raisins de la meilleurs qualité possible.

La taille modeste du domaine nous permet de maîtriser l’ensemble des étapes de l’élaboration de nos vins, de la plantation de la vigne jusqu’à la commercialisation de nos bouteilles.

Dès son installation, Eric a entreprit beaucoup d’investissement afin de moderniser son outil de travail tant sur le plan du matériel que sur les bâtiments. Réhabilitation, isolation et agrandissement des chais, cuves thermorégulées, pressoir pneumatique, matériel de transport et réception de vendange, groupe de mise en bouteille, outils de travail du sol…

Le but est d’avoir une élaboration la plus respectueuse et qualitative possible, mais aussi pour un meilleur confort de travail.

« Maintenir un équilibre entre inovation et respect des traditions bourguignonnes. »

C’est à Nantoux, village vallonné des Hautes Côtes de Beaune que se trouve notre cave. Nous accueillons particuliers et professionnels pour partager notre passion et faire déguster nos vins, qui sont l’aboutissement de notre travail.

–  Une Histoire de Famille –

C’est dans les années 30 que Lucien Montchovet, alors ouvrier viticole, achète sa première parcelle de vigne à Pommard qu’il entretient avec sa femme en plus de son travail. Quelques années plus tard, aspirant à plus d’indépendance, il déménage à Nantoux et achète d’autres parcelles à Beaune et dans les Hautes Côtes, il travail désormais à son compte et vit de la polyculture.

Avec sa femme, Julien reprend le domaine de son père au début des années 60, il abandonne la polyculture pour se consacrer uniquement à la vigne et débute la commercialisation en bouteilles, choses encore rare à cette époque pour un domaine de cette taille.

Son fils Eric reprend à son tour les rennes du domaine en 1987 après avoir passé quelques années à apprendre le métier auprès de son père et des études d’oenologie. Il reprend et achète des parcelles à Beaune, Monthélie, Volnay et Puligny-Montrachet. Conscient des problèmes environnementaux, il met en place dès son installation une agriculture raisonnée.

Depuis 2016 la quatrième génération a rejoint le domaine, après avoir travaillé dans le milieu industriel, Pierre décide de reprendre les études à Beaune où il apprend les bases de la viticulture et de l’oenologie. Il effectue quelques expériences chez d’autres exploitants pour enfin rejoindre ses parents et perpetuer l’aventure familiale.

Lucien
Julien
Eric

Pierre

fr_FRFrançais
en_GBEnglish (UK) fr_FRFrançais